l'info en continu

Lomami : les ressortissants du territoire de Ngandajika dans la rue pour réclamer leur rattachement au Kasai oriental

- Publicité-

Rattaché à la nouvelle province de Lomami lors du récent témoignage, des organisations de la société civile et de la notabilité du territoire de Ngandajika étaient dans la rue ce vendredi 20 Décembre 2019 pour réclamer le retour de leur territoire à la province du Kasaï oriental.

Ils étaient quelques centaines: des hommes, femmes et meme des enfants portant des calicots en mains et des banderoles sur lesquels on pouvait lire “Ngandajika réclame son retour au Kasaï Oriental”,  » Ngandajika n’est pas de la province de la Lomami. », etc.

- Publicité-

Réunis au marché central du lieu choisi comme point de départ de la marche, les manifestants ont chuté à la grand place appelée  » Lufuluabo Attention  » où une déclaration a été faite, rapporte Junior Mpandandjila, journaliste établi sur place.

“ le peuple de Ngandajika ne cédera plus à une intimidation, c’est une détermination de tout un peuple, ceci ne concerne ni un parti politique ni une tribut ni un individu mais ça concerne tout un peuple de Ngandajika de pouvoir se déterminer pour quitter la province de Lomami pour le kasai oriental, qui est notre province d’origine  » a réagi Augustin Kazadi Lenduka, l’un des organisateurs.

Il sied de rappeler que cette marche fait suite à la décision des autorités provinciales qui ont interdit la tenue de toutes manifestations de nature à troubler l’ordre public sur toute l’étendue de la province de la période du 20 Décembre 2019 au 20 janvier 2020.

Notons que depuis le début du mois de novembre 2019, les forces vives et la notabilité du territoire de Ngandajika dans la province de Lomami organisent une marche le 3eme vendredi du chaque mois pour réclamer la scission du territoire de Ngandajika à la province de Lomami et son rattachement à la province du Kasaï oriental

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Ngandanjika est l’un de Territoire de la Province du Kasaï – Oriental et là son origine depuis l’histoire. Les fils de Ngandanjika ont versé leur sang pour avoir cette Province du Kasaï – Oriental. Il faut son ratachement au Kasaï – Oriental qui est son origine. Loin l’esprit de tribalisme.

  2. Le passé du mauvais gouvernance a fait accepter dans la peur le Territoire de Ngandajika l’inacceptable, aujourd’hui si le peuple s’est réveillé de lui-même alors, le pouvoir actuel doit baisser les bras et laisser Ngandajika retourné au Kasaï-Oriental leur Province de droit. Ici il ne s’agis pas du tribalisme, non, le peuple réclame son droit fondamentale.

  3. Ngandanjika est un territoire du Kasaï Oriental depuis l’epoque de nos Ancêtres. il est injuste de forcer ses Habitants à être gérer ou gouvernés par la Province de Lomami dont le chef-lieu se trouve à plusieurs milliers de kilomètres de distance de Ngandanji que Mbuji-Mayi qui se trouve seulement à quelques 80 km de distance. Vous nous aviez dit que le découpage était pour rapprocher les gouvernants de Gouvernés! voici un cas qui necessite un réajustement.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :