27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

samedi, avril 4, 2020
Publicité

Mukwege appelle l’UE et la France à considérer l’envoi de troupes d’élite dans le cadre d’une opération de type Artémis à Beni

Dans un communiqué publié mercredi, le prix Nobel de la Paix Denis Mukwege dénonce près de 50 civils ont été massacrés dans la région de Beni en moins de 10 jours.

“Depuis plus de 5 ans, chaque jour, chaque semaine, la population est terrorisée par des actes d’une cruauté qui dépasse l’entendement. Des images insupportables circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux : des femmes tuées nues, des enfants massacrés“, fait remarquer le gynécologue congolais.

- Publicité-

Denis Mukwege lance un appel à l’action aux autorités congolaises et à la communauté internationale pour “enrayer la spirale de la violence et mettre un terme aux crimes de masse et à la souffrance énorme que subit la population de Beni et de ses environs.

L’indifférence doit s’arrêter : il faut des actions concrètes pour arrêter ces crimes de guerre et ces crimes contre l’humanité qui se commettent dans cette région comme des faits divers, malgré la présence de l’armée congolaise et de la MONUSCO“, a-t-il dénoncé.

Se référant à l’action “salutaire et courageuse” entreprise en 2003 par l’Union Européenne sous l’autorité du Conseil de Sécurité des Nations Unies lors de l’Opération Artémis, qui avait mis fin à un début de génocide en Ituri, Mukwege préconise une telle opération pour Beni. “Si l’armée congolaise et la MONUSCO n’ont pas pu résoudre la situation de crise à Beni en 5 ans, nous ne pouvons continuer à observer l’insupportable sans réagir : des actes de terrorisme commis sur des civils, des femmes tuées, exposées nues en public, des enfants massacrés, des enlèvements, des centres de santé détruits, des églises incendiées“, dit-il.

Dans le cadre de la solidarité humaine, nous appelons au déploiement d’une opération inspirée du mandat de la mission Artémis, avec le soutien de l’armée française. Une opération militaire limitée dans le temps et dans l’espace pourrait en effet être très efficace pour protéger la population et sécuriser la région de Beni (…) Nous lançons donc un appel à l’Union Européenne et à la France en particulier pour considérer l’envoi de troupes d’élite dans le cadre d’une opération de type Artémis sous le chapitre 7 du conseil de sécurité des Nations Unies pour protéger la population civile de Beni contre un terrorisme aveugle

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. CHER DOCTEUR MUKWEGE, VEUILLEZ SAVOIR QUE BIENTÔT LE PEUPLE CONGOLAIS VA OUBLIÉ TON ŒUVRE CAR TES DÉCLARATIONS PROUVENT À SUFFISANCE QUE SOIT TU ES COMPLICE SOIT TU ES COMMANDANT DES CES OPÉRATIONS QUI SE DÉROULENT À LEST DEVANT LA MONUSCO. TU SAIS BIEN QUE LA FRANCE ET TESAMIS EUROPÉENS ONT BESOIN DES ORGANES DE CORPS DE NOIRS, LES RWANDAIS ET UGANDAIS ENSEMBLE AVES DES GROUPES ETRANGES SOUDANO-ERITREEANO BURUNDO- TCHADIEN FABRIQUÉS PAR KAGAME SONY AU CONGO POUR CETTE MISSION SECONDAIRE. LES RESSOURCES MINIÈRES SONT AU PREMIER PLAN . POUR LE CHEF KAGAME, POUR FOURNIR CE QUE TU CONNAIS BIEN, IL DOIT AVOIR UNE PARTIE DU CONGO, DONC LA BALKANISATION DU CONGO. DONC FAIRE TES APPELS SANS DIRE LA VÉRITÉ N’ES PAS DIGNE DE TOI. SI RÉELLEMENT TU ES CONGOLAIS, ESSAYER D’ÊTRE L’AVOCAT DU PEUPLE AU VRAI SENS.

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19 : 14 nouveaux cas confirmés et 62 patients en bonne évolution

Dans le bulletin sur la situation de la pandémie du vendredi 03 avril, l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) a fait savoir...

Covid-19: “La police sera déployée à Gombe dès ce dimanche et les barrières établies dès le lundi” (Gen.Sylvano Kasongo )

La police nationale annonce qu'en vertu de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa selon laquelle "la commune de la...

Kinshasa : Mike Mukebayi, libéré de la prison centrale de Makala, est rentré chez lui

Le député provincial Mike Mukebayi a quitté la prison centrale de Makala vendredi 03 avril 2020 dans la soirée.

Coronavirus en RDC : l’ambassade des USA dit n’avoir pas discuté avec le Dr Muyembe de la question du vaccin

La déclaration du Coordonnateur technique de la riposte contre le Coronavirus, Dr Muyembe Tamfum, sur le choix de la RDC comme zone...

COVID-19 : “La RDC a été choisie pour faire des essais cliniques de vaccins” (Dr Muyembe)

Lors de la conférence de presse conjointe tenue vendredi 03 avril 2020 conjointement par le ministre de la Communication, la cellule de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...