l'info en continu

Jean-Marc Kabund: « il ne faut pas que certains bêtises nous poussent à aller fouiner »

- Publicité-

Comme promis, le leader du parti de Félix Tshisekedi s’est adressé à ses militants mardi à Kinshasa, chargeant vigoureusement le camp de Joseph Kabila.

Les querelles continuent entre le camp de Félix Tshisekedi et celui de Joseph Kabila. Après une vive polémique la semaine passée, Jean-Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS, a tenu un meeting au siège de son parti à Kinshasa pour répondre à ses alliés du Front Commun pour le Congo. « Il ne faut pas que certaines bêtises nous poussent à aller fouiner« , lance-t-il à ses militants surchauffés, rappelant au passant que l’actuel pouvoir n’a pas inquiété l’ancien président Joseph Kabila.

- Publicité-

« Nous ne calculons personne. Nous sommes une machine politique. Nous pouvons tout renverser en une minute. Je ne veux pas qu’ils disent que Kabund a tué la coalition, parce que nous ne tolérons pas qu’un individu ou un groupe d’individus puissent jouer avec ce pouvoir« , a-t-il dit.

Félix Tshisekedi a promis, dans une interview à la presse internationale, de ne pas « aller fuiner dans le passé », préférant maintenir la cohésion avec Joseph Kabila. En effet, l’ancien président congolais, dont le camp a perdu la Présidentielle du 30 décembre dernier, s’est allé à l’ancien opposant pour diriger. Mais les deux camps manifestent souvent des désaccords.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU