L’inhumation de 30 corps retrouvés calcinés après l’accident de Mbanza-Ngungu a eu lieu ce jeudi 07 novembre 2019. Le cimetière de Mbenseke Mfuti, dans la commune de Mont Ngafula à l’ouest de Kinshasa, a servi de dernière demeure pour ces victimes.

Le Gouvernement a organisé une cérémonie funéraire collective au camp PM de Matadi Kibala dans la commune de Mont Ngafula, en présence des proches de disparus et des officiels.

Il sied de rappeler que le 20 octobre 2019, un accident a eu à Mbanza-Ngungu, dans la province du Kongo-Central, dans l’ouest du pays. Un bus en provenance de Lufu vers Kinshasa a fini sa course dans une parcelle avant de prendre feu.

Faisant au passage plusieurs victimes sur les 50 passagers qui ont pris place dans ce bus et les membres de l’équipage, 16 ont été récupérés de grâce à l’apport de la population locale; 5 se sont sauvés par eux-mêmes et 30 ont été complètement calcinés.

Accompagné par la première dame Denise Nyakeru, le président de la République Félix Tshisekedi est arrivé le 21 octobre dans la cité de Mbanza Ngungu où il a rendu visite aux blessés internés à l’hôpital Nsona Nkulu .

Nos sources rapportent que les victimes et les familles attendent toujours l’assistance promise par le Gouvernement central.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *