Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

jeudi, juin 4, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 4 June 2020 à 15:31 15 h 31 min

ESU: Thomas Luhaka prends acte de la décision du 1er ministre sur les quotités

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka Losendjola a pris acte ce 18 octobre de la suppression par le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba de la retrocession au Ministre de l’ESU et à ses services techniques des quotités sur les frais d’inscription et de minerval.

Pour lui, c’est à la suite d’un entretien qu’il a eu ce lundi 14 octobre avec le premier ministre lors du rapport qu’il a fait sur l’état de lieu de son ministère et sur les questions liées à la rentrée académique 2019-2020 mais aussi aux urgences de la réforme du secteur de l’enseignement supérieur et universitaire que ces pratiques ont été constaté.

Notons que le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a dans un communiqué dont une copie est parvenue ce vendredi 18 octobre à la rédaction de POLITICO.CD, interdit toute retrocession des quotités de frais d’inscription et du minerval au Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire à dater de la rentrée académique 2019-2020.

Pour lui, cette retrocession a un impact négatif sur le fonctionnement de ces établissements d’enseignement ainsi que les conditions sociales du personnel enseignant et d’études des étudiants.

Sylvestre a par ailleurs demandé au ministre de l’ESU, Thomas Luhaka de prendre les dispositions nécessaires pour faire appliquer la dite mesure.

Rappelons que depuis plusieurs années, les Instituts Supérieurs et Universités devraient retrocéder au Ministère de l’Enseignement Supérieur des quotités prélevées sur les frais d’inscription et le minerval payés par les étudiants.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...