Les partisans de L’AFDC-A aile Nene Nkulu accuse le gouverneur du Sud-Kivu de prendre position en face de leurs adversaires de l’aile Modeste Bahati.

Alors qu’il est le garant de la paix et de la concorde entre la population Sud-Kivutienne, le gouverneur de province Théo Ngwabije continue à prendre position en faveur des malfrats qui continuent à attaquer le siège de l’Alliance des Forces Démocratiques et Alliées, AFDC-A aile Néné Nkulu“, dit la coordination provinciale de ce regroupement politique, dans une déclaration à la presse mardi à Bukavu.

Le siège provincial de lAFDC-A Néné Nkulu continue à être victime de plusieurs actes de vandalisme et ses militants victimes des actes barbares sous lil et l’inaction de lautorité provinciale“, déplorent les membres de ce regroupement politique.

” Nous réaffirmons que notre siège continue à être la cible des attaques sauvages et barbares suite au vandalisme perpétré par les hommes du sénateur Bahati Lukwebo et certains membres du gouvernement provincial du Sud-Kivu, respectivement à Kavumu en date du 29 septembre 2019, puis à Bukavu, à notre siège, le lundi 07, le jeudi 10 et le vendredi 11 octobre 2019 » ; lit-on dans cette déclaration.

Ce regroupement politique indique que si des pareils cas se reproduisent, les auteurs intellectuels et matériels identifiés répondront devant les instances judiciaires compétentes.

Notons plusieurs cas de violences sont enregistrées ce dernier temps entre ces deux camps dans la province du Sud-Kivu. Les Pro-Lukwebo sopposent toujours à linstallation de lAFDC-A Néné Nkulu au Sud-Kivu et linterdit lutilisation de ses insignes, logo et autres images de lAFDC-A.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd