Plusieurs sources officielles confirment le crash de l’Antonov transportant du matériel de la présidence congolaise et des membres de son équipages dans l’Est de la RDC. Il n’y aurait aucun survivant.

“Marshall”, le chauffeur du président Félix Tshiskeedi, serait parmi les victimes. Vidiye Tshimanga, Conseiller du président congolais en matière de Stratégie et Michée Mulumba, son assistant, confirment déjà la mort de celui qui conduit le président “depuis 15 ans” sur les réseaux sociaux.

Dans un tweet, Tryphon Kin-kiey Mulumba, membre de la coalition du président Tshisekedi, adresse déjà ses condoléances et appellent même à une enquête pour établir des responsabilités. “Depuis les Etats-Unis où je séjourne, je m’empresse de présenter mes condoléances aux familles éplorées. Comme dans tout accident de ce genre, il y a des responsabilités à établir, des négligences à réprimer afin d’assurer le futur”, dit-il.

Un peu plus tôt, plusieurs sources ont confirmé à POLITICO.CD que les débris de cet antonov 75 ont été retrouvés à Kasese, dans le territoire de Punia en province du Maniema. Les conditions métrologiques seraient à la base du crash.