Depuis ce vendredi matin, les affrontements ont lieu entre les les forces de sécurité de la RDC et des miliciens armés Maï-Maï dans les communes Annexe et Rwashi, à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

Plusieurs habitants joints au téléphone ont confirmé la présence des hommes armés dans leurs rues armés des vieux fusils et des armes blanches.

“Depuis le matin, les balles crépitent ici au quartier Luwowoshi, dans la commune Annexe. Les tirs ont commencé après le passage ce matin des Maï-Maï qui disent être des Bakata Katanga venus libérer la province,” témoigne Eunice Bindjla, une habitante de la commune annexe de Lubumbashi.

L’on signale par ailleurs que les boutiques, marchés et écoles n’ont pas ouvertes dans les deux communes précitées ainsi que dans la commune industrielle de Kampemba où les activités sont paralysées depuis le matin.

Aucun bilan officiel n’est encore établi depuis le début de ces affrontements et pour le moment la situation reste encore tendue. Et l’on signale l’arrivée des renforts militaires et des éléments de la police avec des armes lourdes.

Sur internet, des images vidéos montrant des cadavres des présumés éléments de la milice Bakata Katanga sont diffusées. Dans une des vidéos, on voit un militaire à cotés de deux corps sans vie.

Thierry Mfundu

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *