Interpellé à son atterrissage de l’avion à l’aéroport de N’Djili alors qu’il revenait des soins en Italie le 23 août dernier, et détenu une dizaine de jours “pour avoir pris des photos et fait une vidéo avec Boketshu Premier,” le dossier Ardent Kabambi ” a été classé sans suite pour insuffisance de charges“.

C’est le contenu de la correspondance du Procureur général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe. Selon Me Kizito Ngoy son avocat, Ardent Kabambi, jeune cadre du PPRD, est donc libre de ses mouvements, de ses opinions, de prendre l’avion, d’aller en Europe et continuer avec les soins.

“Son casier judiciaire est vierge,” affirme-t-il.

Me Kizito Ngoy confirme aussi que desormais son client n’aura plus à se présenter au Parquet général mardi et vendredi comme il le faisait depuis sa liberté provisoire.

“Il jouit pleinement de sa liberté d’action et de mouvement,” conclut-il.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *