Le retard du dépôt du projet amélioré du projet de loi des finances exercice 2020 au parlement par le Gouvernement inquiète les députés nationaux.

L’un d’entre eux, Chérubin Okende est monté au création pour déplorer le fait que le gouvernement “nous a habitués à des adoptions cavalières”.

Pour lui, le fait de ne pas déposer ce projet de loi à temps empêche les députés nationaux d’affiner et de bien le vérifier. Il demande donc à l’Exécutif de leur donner tout le temps pour que les députés puissent examiner ce projet de loi qu’il qualifie de ” la plus importante des lois du pays”.

Préoccupé par ce retard, ce député de l’Opposition prévient que le délai limite de ce dépôt est pour ce 15 décembre.

“Quand on dépasse ce délai et que le gouvernement n’a toujours pas déposé son budget,  il sera réputé démissionnaire,” a-t-il déclaré sur Top Congo FM.

Cherubin Okende qui accuse la coalition FCC-CACH d’avoir été trop prétentieuse d’être incapble à mobiliser les ressources nécessaires pour affûter ce budget.
 
“Aujourd’hui, on commence à nous donner des perspectives budgétaires de la continuité du budget passé, c’est-à-dire la continuité du régime. Cela ne rassure pas que les préoccupations du peuple seront prises en compte”, estime-t-il. 

Et de poursuivre:

“Notre inquiétude se renforce davantage parce que c’est une coalition FCC-CACH qui était très prétentieuse lors de la campagne électorale.”

Rappelant que Félix Tshisekedi, alors candidat à l’élection présidentielle de décembre 2018, avait promis un budget d’au moins 17 milliards avec un programme quinquennal de 86 ou 87 milliards de dollars et qu’aujourd’hui il emmène un budget de 7 milliards avec 4 milliards sur son fonds propres, Chérubin Okende relève donc que la coalition FCC-CACH “démontre son incapacité à mobiliser les ressources à la hauteur des préoccupations de peuple congolais”.

Ainsi, il appelle au Gouvernement à cesser avec la démagogie et à mobiliser un budget susceptible de répondre aux besoins de la population.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *