jeudi, août 13, 2020
DRC
9,589
Personnes infectées
Updated on 13 August 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
875
Personnes en soins
Updated on 13 August 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
8,480
Personnes guéries
Updated on 13 August 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
234
Personnes mortes
Updated on 13 August 2020 à 16:02 16 h 02 min
publicité

Sit-in de la Lucha devant la maison Airtel, déjà 36 militants arretés dont 13 dans la prison centrale de Goma

- Publicité-

Le sit-in de la Lucha enclenché lundi 15 septembre dernier devantle bureau régional de Airtel pour exiger à cette maison de télécommunication d’améliorer sa qualité de service et de supprimer la double tarification pour les opération Airtel Money tourneau vinegre pour ce mouvement citoyen qui croyait pouvoir initier une manifestation pacifique.

Depuis le premier jour de ces manifestations non-stop jusqu’à ce que leur revendication trouve gain de cause à plutôt tourné à l’avantage de la maison de télécommunication puisque déjà 36 militants sont aux arrêts dont 13 ont été transfert dans la prison centrale de Goma (Munzenze). Ces 13 militants avaient été arrêtés mardi soit 24 heures après le gong de ce sit-in non stop. Selon ce mouvement, les 23 autres militants restant (4 filles sont de des 36 arrêtés) sont détenus au cachot de la PSPFE et n’ont pas encore été auditionné par le Parquet de Goma.

Ce mouvement s’interroge comment « le procureur près le tribunal de Goma peut donner raison à Airtel » qui selon la Lucha « viole les droits civiques des citoyens »

Merveilles Kiro/Politico.cd

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. C’est surtout les têtes du pays qui sont entré de le détruire,imagine un peuple qui revendique ses droits directement acheminé dans la prison centrale est-ce réel ça et c’est pas que la lutte va finir non nous allons continuer jusqu’à atteindre les objectifs
    Lucha a besoin d’un Congo nouveau ou tout les droits sont respectés

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...