Apres un sejour en Belgique marqué par le procès sur l’héritage de son père Bemba Saolona, le coordonnateur de Lamuka et Président national du Mouvement de Libération du Congo(MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo est attendu à Kinshasa pour la fin du mois de Septembre 2019.

Un retour confirmé à la presse par Jacques Ndjoli, Inspecteur général du MLC. “Jean Pierre Bemba rentre pour célébrer le 20ème anniversaire son parti politique à Kisangani. Il en profitera aussi pour rencontrer l’ensemble des membres du présidium de la Lamuka,” a-t-il déclaré à la presse.

Bilan mitigieux à la tête de Lamuka

Le retour de JP Bemba a Kinshasa coïncide avec la fin de son mandat de la coordination tournante de la coalition Lamuka qui se termine à la fin du mois d’octobre prochain

L’opinion se rappelle que Jean-Pierre Bemba n’était pas présent lors dernière conférence des leaders de Lamuka tenue à Lubumbashi le 30 juillet 2019 où il s’est fait représenté par le Secrétaire général de son parti Eve Bazaiba prétextant au passage
une panne technique de son jet.

Curieusement, il s’est envolé avec le même jet le 31 juillet 2019 à Bruxelles pour assister au procès sur l’héritage de son père Bemba Saolona qui l’oppose à ces demi-frères.

Ce qu’on peut retenir du mandat de JP Bemba à la tête de Lamuka c’est son intervention à propos de la lutte contre Ebola le mardi 06 août dernier.

Le virus Ebola sévit depuis une année déjà à l’est de notre pays. J’exprime mes vives préoccupations et compatis aux souffrances de nos compatriotes, confrontés également à l’insécurité grandissante. Tout en soutenant les efforts de riposte en cours, j’appelle chacun à observer les règles sanitaires pour éradiquer Ebola“, a-t-il écrit sur son compte Twitter. 

Notons que les leaders de Lamuka ont pris plusieurs mesures lors de la dernière conference des presidents dont l’engagement ferme d’encourager les efforts déployés les autorités congolaises et les partenaires nationaux ainsi qu’internationaux dans la lutte contre Ebola.

Thierry Mfundu