Le Professeur Banza Malale, jette des fleurs au discours programme du premier ministre. D’après lui, depuis l’indépendance de la RDC jusqu’à nos jours, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, passe pour la perle rare face aux problèmes congolais.

D’après le Professeur Gabriel Banza Malale, les quinze piliers du programme du premier ministre, représentent les 15 plaies du peuple congolais.

« Depuis 1960, plusieurs premiers ministres se sont succédé, mais il y aura très difficilement un Chef du gouvernement qui dira mieux que Sylvestre Ilunkamba. Il a parlé en présentant les 15 plaies de la République comme à son temps les dix plaies du peuple d’Israël .» a soutenu le professeur en droit et  député élu de la ville de Lubumbashi.

Pour le député Banza Malale, le premier ministre a cerné les problèmes du peuple congolais dans les axes prioritaires à savoir: sécurité, paix et développement. À l’entendre parler, Sylvestre Ilunkamba veut repositionner la RDC à travers son programme dans le concert des nations.

Parlant de l’acte constitutif de la RDC à Berlin, il affirme que: « le Congo est destiné à devenir la grande puissance géostratégique et géopolitique du monde. Le programme présenté par Sylvestre Ilunga est sur les traces de redonner  au pays le vrai sens de sa position géostratégique. »

À la question de savoir si le programme du premier ministre Sylvestre Ilunkamba est puisé dans celui de l’ancien candidat du FCC Emmanuel Ramazani Shadary, le Professeur Banza Malale pense qu’il n y a pas de comparaison à établir. « L’un est Chef des travaux et l’autre Professeur. C’est le jour et la nuit .» a-t-il conclu.

Junior Ngandu | Politico.cd◼

1 comment

  1. Citoyen,
    Un professeur d’université est une personne qui maîtrise l’histoire de son pays que Diriez vous de 10 fléaux du bureau politique du MPR parti État. Vive le pro nom. é

Comments are closed.