Le gouverneur de la province du Kongo central Atou Matubuana et son adjoint ont été suspendus par le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur a.i Basile Olongo “en attendant les conclusions de l’enquête judiciaire” sur le scandale sexuelle créé par le vice-gouverneur et l’assistante du gouvernement. Basile Olongo a déclaré cette décision à Top Congo FM.

Dans une correspondance adressée aux deux responsables depuis le 03 septembre, Basile Oblongo les a convoqués à Kinshasa pour qu’ils soient entendus à ce sujet, avant d’annoncer leur suspension.

Bien avant, l’assistante du gouverneur Mille Muyita à la base de ce scande a été interceptée par la police de frontière alors qu’elle tentait de s’échapper pour le Congo Brazzaville.

La famille politique majoritaire dans l’Assemblée provinciale du Congo central, le FCC a dans une déclaration déclaré sa confiance au gouverneur et son adjoint qu’elle a appelé à démissionner.