Dans un communiqué parvenu à la rédaction de POLITICO.CD ce jeudi 22 août, le Parti d’Union Républicaine(PUR), a condamné les permutations et nominations faites par le gouverneur de la ville-province de Kinshasa. Ce parti politique du centre qualifie cet acte d’agissement “inconstitutionnel” et illégal”.

Dans cette même optique, le PUR exige le retrait immédiat de cet arrêté et invite le président de la République à instruire le vice-Premier Ministre en charge de l’intérieur à surseoir à l’exécution de cette mesure.

Le Parti d’Union Républicaine a également demandé au Premier Ministre et à sa nouvelle équipe gouvernementale de mobiliser les fonds nécessaires afin de financer les élections municipales et locales.

Le PUR a annoncé les manifestations pacifiques si cet arrêté n’est pas rétiré car il exige le respect de la légalité.

Rappelons que les nominations et permutations des bourgmestres qu’avaient fait Gentiny Ngobila, gouverneur de la ville de Kinshasa a suscité plusieurs réactions notamment à l’ACAJ, ASADHO et Cenco.

Jeancy Ngampuru|POLITICO.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *