Un commandant de la Police Nationale Congolaise du sous-commissariat d’Itendi a été tué par des miliciens Maï-Maï dans la nuit du dimanche à ce lundi 05 août.

Son arme de service un AK47 a aussi été emporté par les miliciens.

Les faits se sont déroulés sur l’axe routier Butembo-Manguredjipa, en territoire de Lubero au Nord-Kivu.

“Le commandant répondant au nom Muhindo Raoul a été prise en otage par les miliciens avant de l’exécuter,” confirme l’administrateur du territoire Richard Nyembo wa Nyembo qui annonce aussi que la police a ouvert une enquête pour connaître les coupables et les amener devant la justice.

La société civile du groupement Manzia confirme les faits et note que les faits se sont déroulés vers 23h00 du matin et le commandant Muhindo était particulièrement visé par les miliciens.
 
La population prise de panique demande aux autorités de ramener la sécurité et la paix dans leur territoire.

Thierry Mfundu