Le candidat à la questure du Sénat Guy Loando Mboyo s’est fixé 4 axes comme étant prioritaires lors de son mandat une fois élu ce 27 juillet lors de son discours programme face aux sénateurs ce jeudi 25 juillet 2019.

Parmi ces 4 axes prioritaires, citons:

  • Primo, la transparence dans la gestion et le maintien de l’équilibre des comptes;
  • Secundo, l’efficacité et la célérité dans le traitement des dossiers;
  • Tertio, l’affectation, pour le bon fonctionnement du sénat de tous les moyens qui devant être mis à sa disposition;
  • Et enfin, une meilleure prise en charge des sénateurs et de l’ensemble du personnel administratif pour un rendement efficient au cours de cette 3e législature et ce, à travers l’amélioration des conditions de vie des congolais qui selon lui est l’ultime but de leur élection au sénat.

Pour parvenir à ces fins, le sénateur Guy Loando compte essentiellement sur son expérience, sa rigueur, son humanisme et son dynamisme. C’est pourquoi une fois élu, il compte proposer tout d’abord, l’amélioration des conditions de vie en mettant en place des partenariats stratégiques avec les banques et institutions financières; des cartes de crédit bancaire garanti par les émoluments, la mise en place d’un fond de solidarité qui servira en cas d’urgence familiale notamment les décès, accidents, hospitalisation, etc.

Il compte aussi revoir les conditions d’avantages sociaux des sénateurs en cas de crise. Guy Loando a promis d’améliorer les conditions de travail de près de 276 agents qui travaillent pour le sénat dont une cinquantaine à la questure en créant un espace de restauration dans l’enceinte du sénat, l’accès aux soins médicaux et aux assurances santé, la mise à jour des bureaux et l’informatisation de la gestion des comptes.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *