Les rebelles ougandais de l’ADF ont mené une attaque à Mabasele, un quartier situé à l’ouest de la commune rurale d’Oïcha dans le territoire de Beni en province du Nord-Kivu dans la nuit de ce lundi 22 juillet 2019.

Selon la société civile locale, le bilan de cette attaque fait état de 9 civils tués dont 4 femmes et 4 hommes et un bébé d’un mois d’âge seulement.

Ces tueries s’ajoutent à celles enregistrées du dimanche 21 juillet à Kamango qui ont faites au moins 3 morts.

La société civile locale dénonce cet énième cas de tuerie et appelle les autorités à mettre fin à ce calvaire que traverse la population de Beni depuis prèsque 5 ans maintenant.

Merveilles Kiro/Politico.cd