Comme promis, l’ancien candidat à l’élection présidentielle 2018 et Directeur général de KMSI, Seth Kikuni a déposé plainte pour faits d’imputations dommageables contre Constant Omari Selemani, président de la FECOFA ce mercredi 17 juillet 2019.

Dans la plainte adressee au Procureur par Général près de la cour d’appel de Kinshasa/ Gombe, Théodore Ngoy, avocat conseil de Seth Kikuni, il accuse Constant Omari d’injure publique proférée contre son client en le traitant de “voyou” et de “petit con” en date du 28 juin lors d’une conférence de presse tenue en Egypte.

Il a aussi instruit les joueurs de ne pas porter les articles livrés par KMSI dont les costumes, les chemises, les chaussures et les accessoires livrées par cette entreprise en violation délibérée des stipulations des articles 1 à 5 du protocole d’accord du 22 mai 2019 signé entre la Fédération congolaise de football association, FECOFA en sigle et la société KMSI qui devait habiller les Léopards de la RDC en coupe d’Afrique des nations Egypte 2019 peut on lire dans la plainte.

Notons que le 22 juin déjà, KMSI avait transmis à la FECOFA une mise en demeure pour non-respect de ce contrat. Seth Kikuni avait rapporté dans sa lettre que la FECOFA avait refusé de communiquer à sa société des informations concernant l’hébergement de l’équipe nationale ainsi que les tailles des joueurs et des membres du staff technique. KMSI avait également fustigé le fait que les Léopards n’avaient pas porté ces vêtements en marge du match RDC-Ouganda.

Après le fameux tweet de Seth Kikuni lors de la défaite des fauves congolais contre l’Ouganda: “Conflit interne, irresponsabilité, manque de professionnalisme et poursuite de l’intérêt personnel des cadres influents de la FECOFA ont créé hier soir des frustrations graves au sein de l’équipe nationale pourtant motivée. Ils ont tout saboté. Ibenge n’y est pour rien”.

Constant Omari qui n’a pas digéré ce tweet a traité Seth Kikuni de petit con devant la presse.

Dossier à suivre.

Thierry Mfundu