Dans une correspondance parvenue ce lundi 15 juillet à la rédaction Politico.Cd, Freddy Matungulu, président National de Congo na Biso, a affirmé qu’il ne pourra pas dès lors assurer la prochaine coordination tournante au sein de Lamuka comme convenu le 27 avril dernier à Bruxelles.

“Mon parti Congo na Biso et moi-même allons bientôt vous faire des propositions relativement à nos rôles et actions dans Lamuka pendant la période de mon mandat à la BAD“, indique t-il.

Selon lui, les rôles et les actions de son parti devront bien entendu être compatibles avec ses nouvelles obligations professionnelles.

Après sa nomination à la Banque Africaine de Développement, Freddy Matungulu avait déjà annoncé qu’avec son nouvel engagement international, il sera obligé de prendre une distance aux activités politiques militantes.

Il sied de rappeler que Freddy Matungulu va réjoindre le mois prochain le Conseil d’admnistration de la Banque Africaine de Développement en qualité d’Admnistrateur pour le Cameroun, le Burundi, la Rdc, la République Centrafricaine, la République du Congo(Brazzaville) et le Tchad.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD