28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

Steve Mbikayi accuse Bahati Lukwebo d’avoir détourné des millions de dollars du FCC des cautions et frais de campagne

- Publicité-

Steve Mbikayi rejette les allégations de Bahati Lukwebo qui a prétendu hier jeudi 11 juillet 2019 sur Top Congo FM avoir payé sa caution électorale et celles des candidats du Parti Travailliste de sa poche.
Il accuse en outre d’avoir reçu des millions de dollars du FCC pour les cautions et la campagne des candidats.
Des sommes qu’il a pretendu n’avoir pas eu selon Steve Mbikayi qui le soupçonne de détournement.

“Hon Bahati prétend avoir payé ma caution de sa poche! Faux. Il avait reçu des millions de dollars du FCC pr les cautions et la campagne des candidats mais avait prétendu n’avoir rien eu ! Cautions payées, l’argent de campagne n’a pas été donné. Détournement ? Débat de bas étages!,” c’est la réponse sans ambage du député national Steve Mbikayi, président du Parti travailliste, PT en sigle, en reaction aux propos de Bahati Lukwebo, president de AFDC-A.

Ce dernier a déclaré sur Top congo FM ce jeudi 11 juillet 2019 ce qui suit: “Tous se sont présentés aux élections avec l’étiquette AFDC-A. Tous, c’est moi qui ai payer leur caution, y compris Steve Mbikayi. Il était ministre, mais c’est moi qui ai payé sa caution pour qu’il soit candidat député national. J’ai payé également pour les candidats proposés par le Parti travailliste,” a-t-il dit à Top Congo FM.

Et de poursuivre: « S’il décide de se retirer du regroupement. Il doit en tirer des conséquences, la loi est claire : si vous quittez votre regroupement ou votre parti politique, vous perdez le mandat. Il faut qu’il réfléchisse par deux fois. C’est bien beau d’être entrainé par les autres (…). C’est une trahison et vous connaissez le prix de la trahison. Sachez qu’on sait d’où cela vient ».

Notons qu’une partie des membres de AFDC-A dont Steve Mbikayi ont réitéré leur soutien au FCC et à la candidature d’AlexisThambwe à la présidence du sénat contrairement à la conférence présidents des partis et personnalités, élargie aux sénateurs, députés du regroupement de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) réunie ce mercredi 10 juillet, à Meriba Hôtel, à Kinshasa, qui elle, a réitéré son soutien à Bahati Lukwebo et à sa candidature à la présidence du sénat.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join