La Societe Nationale des Chemins de fer du Congo, SNCC vient d’annoncer le début des travaux de viabilisation aux installations portuaires de cette societe à Bukavu.

Le professeur Ntagoma, chef de délégation et coordonnateur des projets au cabinet du vice-premier ministre en charge des transports et voies de communication l’a revelé au gouverneur de province Théo Ngwabidje, ce mercredi 10 juillet 2019.

Ces travaux de viabilisation concernent l’achat des six vedettes rapides dont deux seront affectées au transports des passagers entre Bukavu et Goma. Les quatre autres feront le cabotage le long du lac pour desservir les villages riverains, des territoires d’Idjwi, Kabare et Kalehe. Ntagoma indique aussi qu’un bateau viendra compléter la flotte de la SNCC.

Pour cela, il faudra aussi réhabiliter le port, les entrepôts et autres équipements de la SNCC pour la reprise totale des activités de cette entreprise étatique en province du Sud-Kivu; ajoute-il.

Théo Ngwabidje salut l’initiative de la SNCC et dit que cette reprise va soulager la population qui fait des navettes entre Bukavu et ses principaux greniers qui bordent le lac Kivu. Il rassure à cette délégation que son gouvernement est disposé à appuyer ses projets, bien que la concession de la SNCC connait un problème de spoliation et la présence d’un marché, dit Bondeko.

Thierry M. RUKATA/Politico.cd