La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé ce mardi 25 juin la tenue le 10 juillet prochain de l’élection des Gouverneurs et leurs adjonts dans les provinces du Sankuru et du Sud Oubangui selon son calendrier réaménagé.

Au Sankuru, ces élections ont été retardées à la suite d’un feuilleton politico-judiciaire impliquant le candidat Lambert Mende , son principal adversaire et le conseil d’État.

Dans cette province, deux candidats ont été finalement retenus, Lambert Mende et Stéphane Mukumadi. L’élection se tiendra le même jour dans la province du Sud – Ubangi où le conseil d’Etat a annulé les résultats du scrutin du 15 avril au cours duquel le candidat Jean – Claude Mabenze du Front commun pour le Congo (FCC) a été élu gouverneur.

Pour ce scrutin, les deux assemblées provinciales convoqueront une session extraordinaire du 4 au 13 juillet. Les recours en contestation des résultats provisoires seront reçus devant les cours d’appel du Sankuru et du Sud – Ubangi à partir du 11 Juillet, Et cela pendant une semaine.

Les contentieux des résultats prendront deux semaines , du 11 au 25 juillet. Et les gouverneurs et vice – gouverneurs élus seront investis du 26 juillet au 9 aout 2019 , d’après le nouveau calendrier électoral.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *