La semaine dernière, Fidèle Tshiamua, très proche ami et collaborateur de l’actuel gouverneur du Kasaï, a réuni les chefs des services du gouvernorat de la province du Kasaï pour leur annoncer la décision du gouverneur de renvoyer tous les agents du Gouvernorat en congé technique.

Cette décision verbale attribuée au gouverneur de province qui non seulement viole les principes de l’administration, mais met en difficultés des nombreuses familles.

Réunis ce lundi 17 juin 2019, les agents se demandent de quel droit Fidèle Tshiamua les a renvoyé en congé technique. ” Nous sommes reconnus par un arrêté du gouverneur de province et aucune personne agissant en informel n’a le droit de nous renvoyer en congé technique. Fidèle Tshiamua ne peut pas se permettre dans la mesure où il n’est ni directeur de cabinet, ni directeur de cabinet adjoint. Il ne représente rien dans un éventuel cabinet du gouverneur Dieudonné PIEM TUTOKOT“, ont fustigé les agents du gouvernorat.

Pour ce, ces agents ont saisi les instances judiciaires pour être rétabli dans leurs droits et qu’ils soient dédommagés les préjudices subis. Ils se reconnaissent sur un arrêté du gouverneur alors que Fidèle Tshiamua agit non seulement en informel mais sans qualité aucune.

Déjà un document, une pétition, est entrain d’être signé dans l’objectif de déférer en justice Fidèle Tshiamua pour avoir piétiné l’arrêté du gouverneur par l’excès de zéle et pour abus d’autorité.

TBM