l'info en continu

Sénat : Léon Kengo s’en est allé laissant deux millions usd de dettes à la BIAC

- Publicité-

L’ancien président du Sénat Leon Kengo wa Dondo a fini son mandat laissant un solde débiteur de 2 millions de dollars que la chambre haute doit à la Banque Commerciale du Congo.

C’est ce que révèle une notification du département du recouvrement du Sénat adressée à l’intention particulière du président du Bureau provisoire du Sénat, Mamboleo Mughuba Intundamilamba. Ce courrier porte les signatures du responsable du recouvrement, Aubin Lubasu et de la responsable de la direction, Sylvie Tshiama.

- Publicité-

Le tableau reprenant les montants des lignes de crédit obtenus par le Sénat à la BCDC affiche un total 2 680 203,45 dollars américains.

« Nous avons l’insigne honneur de vous rappeler que le Sénat entretient des comptes courants en nos livres qui renseignent des soldes débiteurs importants depuis plusieurs mois. Pour votre gouverne, la Banque et le Sénat avaient arrêté de commun accord, en novembre 2016, les modalités de paiement de ces encours en nos livres, le procès verbal en annexe faisant foi. Malheureusement, ces engagements n’ont pas été honorés à la lettre à ce jour, la Banque constate avec regret qu’aucun mouvement n’est effectué au crédit de vos comptes courants en couverture de ces engagements. Compte tenu des relations privilégiées que la Banque a entretenu avec votre institution et tenant compte de l’obligation de préserver l’épargne publique, nous vous demandons une fois de plus de manifester votre bonne foi en payant en sa faveur les montants repris dans les tableaux ci-dessous en couverture des lignes de crédit obtenues par le Sénat », peut-on lire dans la missive adressée au président provisoire du Sénat.

Jordan Mayenikini Ngonda

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Laver la tête d’un singe c’est gaspiller du savon dit-on.
    C’ Est pour ça que nous insistons au renouvellement de la classe politique congolaise, celui qui a l’habitude De la megestion a toujours l’idee que la chose publique lui appartient.
    Ils ont géré avec Mobutu en laissant notre économie dans un état calamiteux.

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :