25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

jeudi, février 27, 2020
Publicité

L’Ebola a fait déjà au moins 443 morts en RDC, l’OMS s’inquiète

 

La flambée de maladie à virus Ebola (MVE) qui sévit depuis le mois d’août dernier en République démocratique du Congo (RDC) a fait 443 morts, d’après le dernier bulletin des autorités sanitaires congolaises, a annoncé vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 715, dont 666 confirmés et 49 probables. Au total, il y a eu 443 décès (394 confirmés et 49 probables) dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri », a indiqué le Ministère congolais de la Santé dans son dernier bulletin sur situation épidémiologique d’Ebola en date du mercredi 23 janvier 2019.

En outre, « 236 cas suspects » seraient en cours d’investigation et 248 personnes ont guéri de la maladie.

Déclarée le 1er août 2018 dans la région de Beni au Nord-Kivu, dans l’est du pays, la dixième épidémie d’Ebola en RDC s’est rapidement propagée vers la province voisine de l’Ituri (nord-est).

« Le nombre de cas signalés a augmenté au cours des dernières semaines, notamment dans la zone de santé de Katwa », a admis Fadela Chaib, porte-parole de l’OMS.

Les régions de Beni et de l’Ituri sont régulièrement la cible d’attaques des groupes armés locaux et étrangers.

Dans ce contexte, le Ministère de la santé de la RDC, l’OMS et les partenaires ont continué de se heurter à des difficultés pour endiguer et contrôler l’épidémie.  A Katwa, les équipes d’intervention ont fait face à des poches de méfiance de la population de ces communautés.

L’épidémie progresse vers le sud

Selon l’OMS, l’épidémie s’est également étendue vers le sud jusqu’à la zone de santé de Kayina, « une zone à haut risque ».

Lire aussi  Ituri: une équipe de vaccinateurs contre Ebola attaquée près de Komanda

« Les équipes travaillent activement à renforcer la confiance de la communauté et à dialoguer avec les communautés locales et à gagner leur confiance dans ces zones d’opérations », a précisé Mme Chaib.

Même si la partie est loin d’être gagnée, il y a une lueur d’espoir dans ce combat contre le virus en RDC. En effet, l’OMS a constaté une diminution de l’incidence des cas à Beni, un ancien épicentre, comme à Mangina.

« C’est un signe fort de l’efficacité de la riposte malgré les multiples défis à relever », se réjouit la porte-parole de l’OMS qui appelle toutefois à la vigilance.

D’autant que dans la recherche des contacts, 37.000 personnes sont présentement enregistrées et plus de 4.000 sont actuellement sous surveillance.

Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, presque 66.000 personnes ont été vaccinées, dont plus de 20.000 à Beni, plus de 14.000 à Katwa, plus de 7.000 à Butembo et presque 6.000 à Mabalako.

En Ouganda, plus de 2.600 personnes ont été vaccinées à titre préventif même si aucun cas d’Ebola n’a été confirmé dans ce pays, a précisé l’OMS.

Lire aussi  Ebola : Le Japon lance officiellement 3 projets d’aide humanitaire d’urgence en RDC

Pour poursuivre la riposte à la flambée d’Ebola, près de 450 membres du personnel de l’OMS ont été affectés dans les provinces du Nord-Kivu et d’Ituri en République démocratique du Congo, à l’appui de centaines d’autres intervenants déployés par le Ministère de la santé et les partenaires.

Avec l’ONU.

- Publicité -

EN CONTINU

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join