Ces sont principalement des partisans de l’opposants Martin Fayulu qui sont descendus dans la rue tôt ce matin à Mbandaka, capitale de la province de l’Equateur. Plusieurs jeunes ont brûlé de pneus, tentant de barricader des routes.

La police tente de disperser des jeunes qui brulent des pneus et barricadant des routes pour protester. Il y a eu des tirs dans certains endroits, mais on ignore s’il y a des victimes. Pour l’instant, les partisans de l’opposition sont traqués par la police“, explique une source locale.

Le leader du principal parti d’opposition en RDC, Félix Tshisekedi, a été déclaré victorieux de la Présidentielle du 30 décembre dernier par la Commission électorale tard la nuit du jeudi 10 janvier. Selon les chiffres communiqués par la CENI, Félix Tshisekedi l’a emporté par 7.051.013 soit 38,57%. Il devance Martin Fayulu qui a recueilli 6.366.732, soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary, le candidat du pouvoir, qui n’a recueilli que 4.357.359 soit 23,84%.

Soutenu par Jean-Pierre Bemba, dont l’ex-Equateur, y compris Mbandaka est le bastion,  Martin Fayulu conteste ces résultats. Hier déjà, plusieurs personnes ont été tuées dans des échauffourées entre la police et des contestataires de l’opposition à Kikwit, dans la province du Kwilu.