25.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

RDC : le ministre de la Santé à Beni pour rassurer la population et les partenaires sur la poursuite de riposte contre Ebola

Le ministre de la Santé Oly Ilanga appelle à la collaboration de tous les fils de Beni pour mettre fin à l’épidémie à virus Ebola. Sa visite dans cette ville intervient une semaine après l’annonce du report de Elections dans la ville et le territoire de Beni par la commission électorale nationale indépendante. Il s’en est suivi des manifestations violences qui ont conduit à la destruction des certains centre de santé destinés à la riposte contre cette épidémie.

Dans sa communication le ministre de la santé a réaffirmé l’engagement du gouvernement congolais à mettre fin à cette maladie dans cette région.

Je pense qu’on peut rassurer la population de Beni que les équipe en charge de la riposte sont nos frères congolais et qu’ils sont là depuis plusieurs mois pour nous aider à mettre fin à cette maladie à virus Ebola, protéger la population de Beni, protéger la nation tout entière, et empêcher les transmissions de la maladie à des nouveaux cas. Nous devon apporter notre soutien à ces équipes qui travaillent pour le bien de la population et des communautés locales” a indiqué le ministre Oly Ilunga

Pour lui, les actes de vandalismes enregistrés lors de la contestation de la population contre le report ne peuvent pas empêcher la détermination les équipes de riposte qui sont sur place de reprendre leur travail et du gouvernement congolais.

Les structures sanitaires détruites par les manifestants seront équipées par le gouvernement congolais afin de continuer les activités de la riposte. Je voulais rassurer les partenaires et les propriétaires de ces structures sanitaires que l’Etat congolais a déjà envoyé des ingénieurs pour évaluer les dégâts afin d’apporter des solutions urgentes dans l’objectif de continuer le travail déjà amorcé. Le seul moyen de vaincre cette maladie passe par la conjugaison de toutes les efforts venant de tous les acteurs impliqués en commence par la population locale

Lire aussi  Ebola: l'OMS prévoit 4000 doses du vaccin expérimental

Le mercredi 26 décembre 2018 soit quatre jours avant la tenue du scrutin de 30 décembre dernier CENI a annoncé le report des élections dans les ville de Beni et Butembo au motif de la présence d’ebola dans cette zone et de l’insécurité. Une situation qui a entraîné des violences à Beni et quatre centre de riposte avait été incendiés par les jeunes manifestants.

Lire aussi  Ebola: 14 à 17 cas confirmés après trois tests révélés positifs à Mbandaka

Luckson Mubake / Beni

- Publicité -

EN CONTINU

Affaire prêt supposé obtenu par le FPG au FPI: les avocats de l’ancien ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba saisissent la justice

Dans un communiqué de presse datant du 25 février 2020, les avocats conseils de Tryphon Kin Kiey Mulumba, plusieurs fois ministres et...

RDC: Les avocats de Samih Jammal sollicitent son transfert dans un hôpital à cause d’un malaise

Arrêté pour le présumé détournement de 57 millions USD destinés à la construction des maisons préfabriquées dans le cadre du programme de...

Programme de 100 jours : un militant du collectif des citoyens indignés demande pardon à Amato Bayubasire pour l’avoir accusé de détournement sans preuve

Quelques jours après le dépôt de la plainte contre Augustin Ntaitunda à la cour d’appel de Bukavu, celui-ci vient de demander pardon...

Coronavirus: plus de 140 étudiants congolais bloqués en Chine, les parents appellent Félix Tshisekedi à réagir

Plusieurs étudiants congolais sont encore bloqués en Chine alors que l'épidémie de Coronavirus y fait rage.Face à cette...

Ramazani Shadary a réussi durant ces deux années, à placer le PPRD au premier plan dans l’échiquier national ( Cellule de communication )

Dans une une vidéo diffusée par la cellule de communication du PPRD et qui nous est parvenue ce mercredi 26 janvier 2020,...

notre sélection

Entrepreneuriat: les albinos formés sur les techniques de fabrication de produits cosmétiques bio pour leurs peaux grâce à Vodacom

Désormais, les albinos peuvent fabriquer eux-mêmes leurs produits cosmétiques bio pour la peau grâce à une formation organisée par la Fondation Vodacom...

« Congo Faut Ebonga », la campagne qui veut “réparer” la RDC

"Il faut que le Congo change", ou encore, "le Congo doit se développer." Le slogan lancé sur les réseaux sociaux il y...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join