L’UE appelle la CENI à publier les résultats qui “soient conformes au vote du peuple congolais”

Après la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), les missions de la SADC et CIRGL et même les Etats-Unis, l’Union Européenne lance un appel à la Commission électorale pour publier les résultats des élections du 30 décembre en RDC.

L’UE s’associe aux appels, entre autres de la mission d’observation électorale de l’Union Africaine et du Président de la Commission de l’UA, afin que les résultats dont la proclamation est attendue soient conformes au vote du peuple congolais, note un communiqué publié vendredi, cinq jours après les élections tendues en RDC.

“Tous les acteurs politiques de la République Démocratique du Congo ont la responsabilité de contribuer au succès de cette transition dans un esprit de réconciliation et de paix. L’UE demeure pour sa part prête à accompagner ce processus en étroite concertation avec ses partenaires, en particulier onusiens et africains“, ajoute-t-il.

“Avec la tenue des élections le 30 décembre dernier, la République Démocratique du Congo est à un moment historique vers une transition démocratique.  Les observateurs internationaux et locaux se sont exprimés”, fait néanmoins remarquer l’Union européenne.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.