La Mission d’Observation des Elections de l’Union Africaine a,  dans une déclaration préliminaire sur l’organisation du scrutin du 30 décembre dernier rendue public ce mercredi 02 janvier 2019,  souhaité que les Résultats qui seront proclamées soient conformes au vote du peuple congolais.

Pour Diocounda Traoré, ancien Président de Transition de la République du Mali, également président de cette mission d’observation qui a lu cette déclaration, le souhait est que le résultat issue des urnes reflète la réalité du vote des congolais.

La déclaration de la commission de l’UA  demande également aux acteurs politiques congolais de respecter le verdict des urnes et de privilégier les voies légales en cas de contestation en vue de préserver la paix et la stabilité.

L’UA leur recommande aussi de se doter d’un code de bonne conduite encadrant leurs différentes activités, en particulier en période électorale, afin de contribuer à la mise en place d’une compétition politique saine.

La société civile est aussi invitée à s’impliquer davantage dans la sensibilisation des populations en vue d’affermir la culture de la participation citoyenne mais aussi de mener des actions de plaidoyer auprès des forces politiques nationales en vue de promouvoir le dialogue politique et le règlement des différents.

Willy Akonda Lomanga