tsLe candidat président de la coalition de l’opposition Camp pour le changement, Félix Tshisekedi, n’apprécie guère l’expulsion de l’ambassadeur de l’Union européenne en RDC par les autorités de Kinshasa. Le Président de l’UDPS affirme qu’il va faire revenir le diplomate européen s’il est élu à la tête du pays.

Jeudi 27 décembre, le Vice-ministre, ministre des affaires étrangères de la RDC, Leonard She Okitundu a annoncé une série des mesures de rétorsions arrêtées par le régime de Kinshasa contre l’Union européenne qui a refusé de lever ses sanctions contre les officielles congolais, notamment le candidat président de la coalition présidentielle Front commun pour le Congo, Ramazany Shadari.

Cette série a débuté par l’expulsion de l’ambassadeur de l’UE en RDC Bart Ouvry, sommet de quitter Kinshasa dans 48 heures, à dater du 27 décembre 2018. D’autres mesures de la même série seront annoncées progressivement.