l'info en continu

L’ONU conseille les congolais à saisir l’occasion du 23 décembre pour une alternance pacifique en RDC

- Publicité-

Les 15 membres permanents et non permanents de l’ONU ont statué à huit-clos sur le processus électoral en RDC mardi 18 décembre à New-York. Ils ont noté des progrès techniques dans la préparation des élections et ses sont dits inquiets des incidents qui émaillent ce processus électoral, entraînant des pertes en vies humaines et des dommages importants.

Pour le Conseil, « en tant qu’expression de la souveraineté du peuple et du gouvernement de la République démocratique du Congo(RDC), les élections du 23 décembre prochain constituent une occasion historique de procéder au premier transfert démocratique et pacifique du pouvoir en République de démocratique du Congo (RDC), à la consolidation de la stabilité dans le pays et la création des conditions de son développement ».

- Publicité-

Pour ce faire, « Il est essentiel que tous les acteurs congolais participent au processus électoral de manière pacifique et constructive, dans le respect des mesures de confiance définies dans l’accord du 31 décembre 2016 », a martelé le Conseil.

les 15 membres du conseil ont exhorté toutes les parties à continuer de rejeter toute forme de violence, à faire preuve de la plus grande retenue dans leurs actions et leurs déclarations en s’abstenant de toute provocation, telles que la violence et les discours violents, tout en réglant leurs différends de manière pacifique.

Ils ont insisté à ce que l’ensemble de la classe politique congolaise et les institutions chargées d’organiser des élections doivent rester résolus à assurer le succès du processus électoral, conduisant à un transfert pacifique du pouvoir, conformément à la Constitution et à l’Accord du 31 décembre 2016.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU