Mobilisation générale pour le retour de Martin Fayulu à Kinshasa

La coalition “LAMUKA” tente de tourner la page malgré ces appels à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe à “revenir à la raison”. Comme annoncé, Martin Fayulu, qui a le soutien d’Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi va regagner Kinshasa le mercredi 21 novembre.

Dans la capitale congolaise, le Mouvement de Libération du Congo (MLC) est monté au créneau pour mobiliser ses partisans à réserver un accueil chaleureux à leur candidat.

Le candidat commun de l’opposition, qui n’est pas un candidat unique, mais il a été choisi par nous tous, nous l’avons accepté, c’est Martin Fayulu Madidi. Mercredi, 21 novembre 2018 à 12h (…) allons l’accueillir. Le 23 décembre 2018, nous sommes déjà prêts, au nom de la coalition Maluka, soutenons-le“, a lancé Eve Bazaïba, Secrétaire générale du MLC dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Comme elle, la coalition Ensemble de Moïse Katumbi appelle également les Kinois à réserver un accueil chaleureux à leur candidat à la Présidentielle.

Le président Moise Katumbi avait dit +nous allons nous déployer partout pour la victoire de Martin Fayulu C’est ce qui se passe actuellement sur le terrain. Mobilisation tous azimut pour la victoire du soldat du peuple Martin Fayulu” lance un partisan toujours sur les réseaux sociaux.

Dans la capitale, ce retour est un véritable test de popularité pour le candidat de LAMUKA qui a été lâché par deux poids lourds de l’opposition à Kinshasa.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.