Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 22:29 22 h 29 min

Sindika Dokolo: « quand on choisi de participer à une élection, on en accepte les résultats »

Les réactions continuent de pleuvoir entre contestations et plébiscites après la désignation dimanche de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à la Présidentielle du 23 décembre. Sindika Dokolo, leader des Congolais debout, appelle de son côté à accepter ce choix.

« Aux quelques réactions frustrées: Martin Fayulu a été élu par ses pairs. Quand on choisi de participer à une élection (les primaires de l’opposition), on en accepte les résultats. C’est ça la démocratie« , conseille-t-il dans un tweet.

Alors que des partisans et proches de Vital Kamerhe, président de l’UNC et ceux de Félix Tshisekedi, président de l’UDPS, continuent de bouder ce choix, Sindika Dokolo appelle à éviter la désunion.

« Certaines réactions à l’UDPS ou à l’UNC sont excessives et incompatibles avec la sportivité et la maturité qu’ont montré Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe acceptant le résultat des primaires. Pensez-y, Martin Fayulu aurait-il pu gagner si Félix et Vital n’avaient pas voté pour lui ? » interroge-t-il.

En effet, depuis Genève, Félix Tshisekedi s’est engagé à convaincre ses partisans. « Je vais les convaincre, ils doivent être d’accord s’ils veulent le changement. Et ce changement passe par la candidature de Martin Fayulu« , dit-il.

« S’ils veulent que la continuité de la Kabilie continue, ils feront leur choix. Mais en tout cas, moi je veux le changement et le changement aujourd’hui s’appelle Martin Fayulu« , ajoute Félix Tshisekedi dans une intervention à la presse.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...