RDC: Deux personnes suspectées d’Ebola à Bunia

RDC: Deux personnes suspectées d’Ebola à Bunia

 

Une mère et son enfant sont en observation à l’hôpital général de référence de Bunia, dans l’Est de la République démocratique du Congo,  en attendant les résultats des prélèvements des échantillons envoyés au laboratoire de l’Institut national de recherches biologiques (lNRB) à Beni (Nord-Kivu), a annoncé jeudi à  presse le gouverneur de la province de l’Ituri, Pacifique Keta Upar.

Le gouverneur intérimaire  a précisé que cette mère et son enfant ont partagé la même chambre avec une femme décédée par cette maladie le jeudi 20 août courant, au niveau de l’hôpital général de référence de Tchomia, à 65 km de Bunia.

Par ailleurs, les résultats de prélèvements de quatre autres cas suspects se sont avérés négatifs avant d’annoncer, d’une part, la dotation par la province d’une ambulance qui se trouve dans la ville de Bunia pour transporter les patients à virus. Ebola et des cas suspects au niveau de la localité de Tchomia et, d’autre part le début vendredi des activités de laboratoire mobile de l’INRB installé dans la même localité.

Avec ACP

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.
error: Alerte: Sélectionner et copier le contenu de POLITICO.CD est strictement interdit !!
x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je décline Centre de confidentialité