“L’heure est grave pour le pays, ouvrons les yeux”, appelle Jean-Pierre Bemba depuis l’étranger!

Intervenant depuis l’étranger, le leader du Mouvement de Libération du Congo (MLC) a d’abord salué ses “frères” de l’opposition avant de s’adresser directement aux partisans. Dans ce message retransmis par haut-parleurs, l’ancien vice-président a insisté sur la vigilance lors des prochaines élections.

« L’heure est grave pour le pays », a-t-il lancé. “Restons vigilants pour ne pas être surpris par ce que le camp au pouvoir est en train de préparer“, a-t-il ajouté

Jean-Pierre Bemba se dit également favorable pour le choix d’un candidat commun de l’opposition à cette prochaine Présidentielle.  « Nous devons mettre fin au régime de désolation installé en RDC depuis 17 ans », a-t-il dit.

Le leader du MLC a également dénoncé son exclusion de cette Présidentielle. “Il ne revient pas à Corneille Nangaa de décider sur la personne qui doit diriger le pays demain“, a-t-il dénoncé, appelant également au retrait des machines à voter.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.