Un tweet loufoque du compte de Félix Tshisekedi, leader du principal parti de l’opposition en République démocratique du Congo, au président américain Donald Trump n’est pas passé inaperçu ce mercredi.

https://twitter.com/fatshi13/status/1042391286391742471

UDPS veut que vous investissiez au Congo. Aidez-nous à remporter l’élection présidentielle de la RDC le 23 décembre. [Conctactez-moi] plus d’informations.” C’est ce que dit un tweet du compte officiel de Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) au président américain Donald Trump ce mercredi.

Moqué sur les réseaux sociaux, ce message, écrit en anglais, s’avère finalement être un “piratage”, renseigne des proches de l’opposant congolais. “C’est une sale blague. Le président Félix [Tshisekedi] ne peut jamais faire une telle demande, encore moins sur les réseaux sociaux“, répond son assistant personnel.

Ce tweet qui circule, m’attribuant un message adressé en anglais au Président Donald Trump, est un vulgaire faux ! Je dénonce ces pratiques de bas étage, qui consistent à donner des coups en dessous de la ceinture, pour espérer engranger des dividendes politiques“, a répondu Félix Tshisekedi via le même compte quelques minutes après.

Un fait avéré. Le même message est revenu en boucle sur le compte du leader de l’UDPS. Entre-temps, Donald Trump n’a pas encore réagi à ce appel à l’aide.