Selon les informations reçues de l’organisation de défense de droits humains CRDH (Convention pour le respect des droits humains), ces habitants sont parmis ceux enlevés le jeudi 02 août par des présumés ADF.

C’est avec des larmes aux yeux que la CRDH a appris la mauvaise nouvelle de la découverte de 14 corps sans vie dont 12 hommes et 2 femmes ce mardi 07 août à Tubameme” déclare la CRDH dans un communiqué ce mardi.

L’ONG rajoute que le bilan risque de s’alourdir après des recherches en cours. Elle signale qu’un autre couple d’habitants de la meme contrée aurait été enlevé la semaine dernière.

Actifs sur le sol congolais depuis 1995, les rebelles ougandais de l’ADF ont tué plus de 1000 personnes et enlevés plusieurs centaines d’autres depuis l’année 2012 selon la société civile de BENI.

Sammy Mupfuni