Pour Louis Michel, Kagame est meilleur communiquant que Kabila

POLITICO.CD s’est procuré une partie de cet entretien, où Louis Michel aborde les aptitudes de communication des présidents Joseph Kabila de la RDC, Yoweri Kaguta Museveni de l’Ouganda et Paul Kagame du Rwanda.

Extrait de l’entretien: Louis Michel : (…) mais il a un problème Kabila, c’est un homme qui a une grande difficulté à communiquer, c’est le plus mauvais communicateur politique que je connaisse. Il a une sorte de réserve qui ressemble à de la timidité.

Rodriguez Katsuva : Mais à son dernier point de presse il a essayé de faire de vannes, surement qu’il s’améliore ?

LM : Il a certes fait quelques progrès, mais c’est quelqu’un qui n’aime pas de confrontation directe. Ni avec le peuple, ni avec personne ! Jean-Pierre Bemba serait à sa place, ce serait un homme adulé par le peuple ! Parce que Kabila n’est pas un homme qui va vers les gens !

RK : Il n’est donc pas comme Museveni qui fait des blagues avec le peuple, ou Kagame qui fait des conférences avec le peuple et dans des universités ?

LM : Non, non, non ! Il y a des gens dont le silence et la réserve plaident pour eux. En politique, les silences parfois sont plus importants que les discours ! Le grand problème du politique c’est qu’il faut toujours être en phase avec le timing, si vous avez une idée de génie que vous sortez au mauvais moment, vous la tuez ! Ce qui est dommage ! L’art du politique c’est de savoir maitriser le timing ! Et ça c’est quelque chose que Kagame sait faire, que Museveni sait faire. Mais Kabila non ! Kabila je crois que c’est un homme foncièrement énervé, même si je crois qu’être au pouvoir ne l’amuse pas (…)

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.