Ebola: deux personnes décédées hors du centre, MSF appelle à l’adhésion de patients dans le traitement
Après le décès de deux patients ayant quitté le centre sous traitement à Mbandaka (province de l’Equateur, l’organisation MSF (Médecins sans frontières) rappelle l’importance de l’adhésion de patients dans le traitement.

Dans un communiqué mercredi, MSF explique les circonstances dans lesquelles trois patiens ont décidé de quitter “de leur propre gré” le centre de traitement avant que deux d’entre eux décèdent, l’un le dimanche 20 , l’autre ce mardi 22 mai.

“L’un d’entre eux est décédé aeson domicile et son corps a été ramené au centre de santé. Le deuxième a été ramené au centre hier matin et il est décédé pendant la nuit” explique le MSF.

Selon Médecins sans frontières qui affirme avoir tenté de convaincre toutes ces personnes de rester suivre les soins, “l’adhésion du patient fondamentale”.

L’organisation dit s’être impliquée dans la sensibilisation de la population locale sur les symptômes de l’épidémie et l’importance de se rendre rapidement ainsi que le respect de mesures d’isolement.

Selon les chiffres publiés ce mardi par le ministère de la santé, l’on compte à présent 58 cas de fièvres hémorragiques, dont 28 confirmés Ebola.

Déclarée officiellement le 08 mai dernier, cette épidémie d’ebola est la neuvième à frapper la République démocratique du Congo.

*Sammy Mupfuni*

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.