La RDC prend part au gala pour l’ouverture de l’ambassade des USA à Jérusalem

Ce sont les pays qui assisteront à l’événement de ce soir avec une délégation américaine qui comprend la fille du président américain Donald Trump Ivanka et son beau-fils et conseiller Jared Kushner, qui ont débarqué plus tôt aujourd’hui: Albanie, Angola, Autriche, Cameroun, Congo, République du Congo, Côte d’Ivoire, République Dominicaine, El Salvador, Éthiopie, Géorgie, Guatemala, Honduras, Hongrie, Kenya, Macédoine, Birmanie, Nigéria, Panama, Pérou, Philippines, Roumanie, Rwanda, Serbie, Soudan du Sud, République du Soudan , Thaïlande, Ukraine, Vietnam, Paraguay, Tanzanie et Zambie” note le magazine Haaretez, spécialiste du Moyen-Orient.

Netanyahu rencontre actuellement Kushner. La délégation officielle des États-Unis est dirigée par le secrétaire d’État adjoint, John J. Sullivan, et comprendra également le secrétaire au Trésor Steve Mnuchin et 12 membres du Congrès.

Les Etats-Unis relocaliseront leur ambassade à Jérusalem lundi dans un mouvement très attendu qui a déclenché la colère palestinienne et soulevé la colère de l’Union européenne. Cependant, le gala de dimanche en l’honneur du mouvement de l’ambassade, organisé par le ministère israélien des Affaires étrangères, verra des représentants du monde entier, dont quatre de l’UE qui ont exprimé leur opposition à cette initiative.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.