A huit mois de l’échéance électorale, la Conférence des Présidents, l’organe suprême de ce Regroupement politique, a réunie lundi 30 avril dernier, une vingtaine de présidents sous le leadership de l’ancien ministre des Finances Athanase Matenda Kyelu, au siège provisoire, boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe, afin traiter les procès verbaux des différentes réunions de l’ABCE et évaluer ainsi la situation politique en RDC.

D’après le Rapporteur de cette formation politique, Agee Aje Matembo, vice-Ministre aux Affaires Étrangères, des décisions importantes qui ont été prises lors des réunions précédentes doivent être coulées sous formes d’acte juridique par le Président de l’ABCE, Athanase Matenda.

En rapporr avec sa sortie officielle, l’ABCE réaffirme son appartenance à la mouvance présidentielle. “Nous restons l’un des regroupements politiques au sein de la Majorité présidentielle et tout ce que nous allons poser comme acte doit être en cohérence avec la MP conformément aux orientées de l’autorité morale de la Mp, Joseph Kabila, Président de la République “, a précisé Agge Aje Matembo.

L’ABCE est un regroupement électoral des partis issus de la majorité. Il a comme président l’ancien ministre Athanase Matenda secondé par le ministre honoraire Tryphon Kin-Kiey Mulumba et Jean-Marie Bulambo. Cette plateforme compte également en son sein des grandes figures du pouvoir comme l’ancien chef de la diplomatie congolaise Raymond Tshibanda (Conseiller général) ou l’ancien gouverneur Jean-Claude Baende, etc.