Insecurité au Nord Kivu, une organisation propose la scission de la province

Au cours d’un point de presse ce samedi dans la capitale congolaise, cette organisation a annoncé avoir lancé la recolte des signatures pour une petition quant à ce.

Selon cette organisation qui affirme avoir mené des investigations au Nord Kivu, les tueries incessantes dans la partie nord de la province sont dûes au fait que des communautés “veulent vivre chacune chez soi”.

Elle preconise ainsi le “decoupage territorial de la province du Nord Kivu en deux entités politico administratives distinctes” pour selon elle, “un cadre de vie intercommunautaire pacifié”.

Cette proposition suscite des reactions tous azimut en province. L’une des plus en vue est celle du gouverneur Julien Paluku qui qualifie cela d’un plan de balkanisation. Il estime que ceux qui preconisent cette division devraient être soupconés d’etre à la base de l’insecurité en province.

La balkanisation à travers l’actuel fragile Nord Kivu doivent être surveillées de près par tous. Ceux qui tiennent pour thèse la scission de la province laissent peser sur eux la présomption d’auteurs de crimes, tensions communautaires et crises pour justifier le plan” a reagi le gouverneur du Nord Kivu sur son compte Twitter.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…

Jean-Pierre Bemba se dit “révolté et consterné” par la répression contre Martin Fayulu

L’ancien chef rebelle Jean-Pierre Bemba, l’un des alliés principaux de l’opposant Martin Fayulu, accuse la Garde Républicaine d’avoir “tiré à balles réelles” ce mardi à Lubumbashi.