Le conseil national de la jeunesse dit retirer sa confiance en Francine Muyumba la presidente du l’union panafricaine de la jeunesse.

Dans une correspondence adressée à Francine Muyumba dont des copies ont été transmises à la commission de l’union africaine et aux ministres de la jeunesse des pays de l’UA, le conseil national de la jeunesse du Congo justifie sa decision par entre autres ce qu’il qualifie de “propos à l’egard de cette institution, la manipulation de certains membres du CNJ”

Francine Muyumba est presidente de l’union panafricaine de la jeunesse depuis 2014. Sa reelection à ce poste en 2017 a suscité des contestations d’une minorité de membres de l’UNPC l’accusant des fraudes.