Corneille Nangaa: “avec ou sans l’opposition, les élections auront lieu”

Revenant sur la menace du boycott des élections par l’opposition qui conditionne les élections par le retrait de la machine à voter au déroulement du scrutin, Corneille Nangaa reste formel qu’avec ou sans la participation de l’opposition, les élections auront lieu.

Qu’ils boycottent, il y aura des élections. En 2006, une partie de l’opposition avait boycotté les élections, mais elles avaient eu lieu” a déclaré Corneille Nangaa à la Deutsche Welle, poursuivant qu’en démocratie, on ne peut prétendre satisfaire tout le monde.

Nangaa rappelle que toutes les dispositions nécessaires sont réunies pour que la RDC aient les meilleures élections comparativement à celles organisées dans le passé. Le président de la CENI a affirmé que les élections de décembre seront les plus crédibles car son organisme reste ouvert à toutes les parties prenantes pour assurer toute garantie et la pleine transparence de ce processus.

1 commentaire

Les commentaires sont fermés

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.