Afrique du Sud: Winnie Mandela est décédée

0
821

Winnie Mandela, l’ex-épouse de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela, est morte à l’âge de 81 ans ce 2 avril des suites « d’une longue maladie » dans un hôpital de Johannesburg, a annoncé son porte-parole, relayé par l’AFP. « C’est avec une grande tristesse que nous informons le public que Mme Winnie Madikizela Mandela est décédée à l’hôpital Milkpark de Johannesburg lundi 2 avril« , a déclaré Victor Dlamini dans un communiqué

Au mois de janvier, la femme politique sud-africaine, membre et militante de l’ANC avait été hospitalisée pour une infection rénale et épuisement. Elle a été mariée avec l’icône Mandela de 1958 à 1996 avec qui elle a eu deux enfants (Zenani, née le 4 février 1958, et Zindziswa, née en 1960), mais n’a pas été première dame de leur pays puisque le dirigeant s’est séparé de Winnie Mandela en 1992 et a épousé en 1998 Graça Machel, veuve de l’ancien président du Mozambique.

 Egérie de la lutte anti-apartheid durant les vingt-sept années d’emprisonnement de Nelson Mandela (libéré en 1990), elle est aujourd’hui considérée comme une figure controversée. Celle qui est surnommée la « mère de la nation » a notamment encouragé la violence pendant la lutte contre le régime ségrégationniste. Dans son testament, Nelson Mandela, qui fut le premier président de l’Afrique du Sud démocratique de 1994 à 1999 et est décédé en 2013, ne lui a rien laissé.