Vague d’arrestations à la Primature: Directeur de Cabinet, Gendre de Tshibala et plusieurs personnes visées

Harmed Kili Baka, le mari de la fille du Premier ministre et Conseiller en charge de PME et PMI a été brièvement détenu hier par les services de sécurité, en compagnie de la fille du  Directeur de cabinet de Bruno Tshibala, Michel Nsomue, et plusieurs autres personnes dont “un garde du corps une dame du service protocole”, à la base de la vidéo diffusée depuis lundi et mettant en scène une violente altercation dans les bureaux du Premier ministre à Kinshasa.

Selon nos informations, le Directeur de Cabinet Nsomue est toujours en détention, aux côtés sa fille, alors que le gendre de Tshibala aurait été libéré. Aucun service de l’État ne confirme ces arrestations.

Mardi dans la journée, M. Ki Baka a été suspendu pour un mois par le Directeur Nsomue.  Il en est venu aux mains avec ce dernier dans une affaire d’ordre de mission qui a visiblement mal tourné.

Dans la soirée, le président Joseph Kabila, font savoir des sources officielles, a ordonné à ce que les concernés soient traduits en justice.

Depuis plusieurs mois, des fortes querelles autour de problèmes de sous divisent les conseillers et le Directeur de cabinet du Premier ministre Bruno Tshibala, occasionnant des fortes tensions. Le camp des Conseillers accuse celui de Nsomue de détourner leurs salaires, alors qu’ils indiquent ne pas avoir été payés depuis leurs prises de fonction l’année dernière. Pendant ce temps, ces derniers ont fait publier des tableaux de paie de la Banque Centrale prouvant de décaissements de leurs salaires.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.