Le poste Haute tension de la Société nationale d’électricité (SNEL) de Funa, dans la commune de Limete, à Kinshasa, a été inondé des eaux des pluies suite à la forte  pluie qui s’est abattue dans la nuit du 03 au 04 janvier à Kinshasa. La société nationale  dû interrompre la fourniture d’électricité  dans certaines communes de la ville pour éviter des dégâts, a constaté  jeudi un journaliste de l’ACP.

Selon le Directeur général de la SNEL Kayombo cité par l’ACP, près de 10 communes de Kinshasa sont momentanément privées de l’électricité soit 146 mégawatts jusqu’à ce que l’eau soit évacuée de cette installation.

Il s’agit, a-t-il indiqué, des communes de Barumbu, Kinshasa, Gombe, Lingwala, Limete, Ngiri-Ngiri, Kasa-Vubu, Kalamu, Masina et Ndjili, soulignant qu’une équipe des techniciens de la SNEL est sur place pour surveiller la montée d’eau qui  actuellement est à 70 centimètres, laissant entendre que les installations de la SNEL ont été inondées des eaux qui ont atteint le niveau de 1,50 mètre vers 3h50 du matin.

M. Kayombo a indiqué que toutes les dispositions sont prises pour qu’après l’évacuation complète des eaux, intervienne le contrôle général de tous les équipements tant du côté de Haute tension que Moyenne tension en vue d’assurer une meilleure remise en service du poste dans le plus bref délai.

Cette inondation, a-t-il dit, a touché également les équipements du Poste extérieur et de la sous-station de 20 KV Funa, expliquant que pour le premier poste, l’eau a atteint les moto-ventilateurs de 2 TFOS 100 MVA  précisant que  deux autres TFOS SA ont été inondées à 72% alors que les armoires de travées et de commande disjoncteurs ainsi que les sectionneurs ont été également trempés. Quant au second, a-t-il poursuivi,  tous les disjoncteurs 20 KV ainsi que la galerie des câbles sont également inondés.