L’UNC de Vital Kamerhe se « retire » du gouvernement

3
942

Le parti de Vital Kamerhe, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC),  a décidé de retirer du gouvernement de la transition conduit par Bruno Tshibala.

« Vu le retard et non certitude de l’organisation des élections, l’UNC retire son membre, le ministre du Budget [Pierre Kangudia] du gouvernement Tshibala« , annonce le député Juvénal Munubo, cadre de ce parti de l’opposition, via son compte twitter lundi.

Dans une déclaration publiée le 16 octobre, le parti de Vital Kamerhe a rejetté l’annonce du président de la CENI, Corneille Nangaa, qui affirme qu’il n’y aurait pas d’élections avant au moins avril 2019.  L’UNC  réaffirme « son attachement à la Constitution et à l’Accord du 31 décembre 2016« , tout en affirmant que le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENi, Corneille Nangaa s’était « investi dans la mission de servir de caisse de résonance du régime en place ». 

Par ailleurs, le parti de Kamerhe désavoue ouvertement le processus actuel, en appelant les forces politiques et sociales à « adopter un plan d’actions commun pour mobiliser notre peuple à réclamer son droit de se choisir ses dirigeants, en application de l’article 64 de la Constitution afin defaire échec aux stratagèmes du régime en place tendant à instaurer une présidence à vie dans notre pays. »

Toutefois, aucun passage ne faisait mention de sa participation à l’actuel gouvernement, boycotté par une partie de l’opposition. Pierre Kangudia, un cadre du parti, occupait toujours le poste du ministre du budget au sein du gouvernement Tshibala.

A cette question, des proches du parti affirmaient que les discussions étaient en cours. « Le problème est que nous ne sommes pas sûrs que Kangudia soit prêt à abandonner son poste et suivre les instructions du parti. Et donc, il y a des échanges pour l’instant. Nous débattons de la question« , expliquait-t-elle sous le sceau de l’anonymat.

Le ministre Kangudia n’a pas encore annoncé publiquement sa démission.

3 Commentaires

  1. mauvaise décision, car l’on observe mieux son « adversaire » en étend à ses côtés que de loin, Kamerhe devrait lire « l’art de la guerre » et avoir comme livre de chevet Machiavel

    • Tous ces gens qui ont lu l’art de la guerre ou le prince de Machiavel, qu’ont ils fait de notre pays depuis son accession à l’ indépendance le 30 juin 1960. Le résultat est là, je vous laisse le choix de la réponse.

Comments are closed.