Groupe parlementaire UDPS et Alliés: Léon Mubikayi remplace Samy Badibanga

0
963

A l’issue du scrutin auquel ont participé 42 votants sur les 54 membres qui composent cette plateforme politique au sein du Parlement de la République, l’honorable Léon Mubikayi a donc battu son collègue député national Mukuna Damis. Puisqu’il n’y avait que deux candidats à ce poste réservé uniquement à l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), parti politique cher au Feu leader de l’opposition congolaise, Etienne Tshisekedi wa Mulumba.

Pour sa part, le député national Puela Fabrice a battu l’honorable Yala Tutu et est ainsi élu rapporteur du groupe parlementaire UDPS et Alliés, où il y avait également deux candidats seulement. Et quant au poste de rapporteur adjoint, cinq candidats en lice se sont affrontés. Au finish, c’est l’honorable Vasco Mbuyi qui l’a remporté face à ses collègues députés nationaux Kota Kiem, André Paluku Kavula, Mananga Kayembe et José Nzau Vola.

Rappelons que, c’est conformément à l’option levée lors de la dernière conférence des présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale, tenue le mardi 10 octobre courant, que le bureau de l’Assemblée nationale a convoqué ce jeudi 19 octobre 2017, les députés nationaux membres du groupe parlementaire UDPS et Alliés pour une séance de travail. La salle des banquets du Palais du peuple a servi de cadre pour cette rencontre qui n’avait qu’un seul point était inscrit à l’ordre du jour : la constitution du bureau définitif de ce groupe parlementaire de l’opposition politique.

Et l’élection était organisée séance tenante, au cours de cette réunion d’une journée entière, présidée par l’honorable président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko, qui s’est fait remplacé par la suite par son deuxième vice-président, M. Remy Massamba. Laquelle réunion a d’abord connu un débat avant l’élection aux postes vacants du bureau du groupe parlementaire UDPS et Alliés.

L’objectif était donc de constituer un nouveau bureau de la plateforme, en remplacement des membres ayant été appelés pour d’autres fonctions. Les postes non-vacants n’étaient donc pas concernés.

Signalons en outre que toujours au Palais du peuple, s’est tenue ce jeudi 19 octobre 2017 une autre activité très importante. Les députés nationaux membres du Réseau des parlementaires africains contre la corruption (APNAC – Rdc) s’étaient également réunis aujourd’hui dans la salle de l’Ecofin du Palais du peuple. A l’ordre du jour, étaient inscrits deux points majeurs : la suspension des missions de contrôle intempestives, ainsi que l’amendement sur le projet de loi portant révision du Code minier.